Blog Photo Parallèle de Lucie...

dimanche 30 novembre 2008

Moelan-sur-Mer (29) : le chemin des douaniers

Le 06.08.07 à 12H30

Le vent et les embruns modèlent la lande et le pas de l'Homme le sentier côtier....

The wind and the spume shape the moor and the walking the coastal trail...

Le 06.08.07 à 12H40

13 commentaires:

Miss_Yves a dit…

Cela fait du bien de revoir un ciel aussi bleu!
Les chemins des douaniers "fleurissent" aussi sur la côte normande, j'en connais un très escarpé , très beau dans le Cotentin

hpy a dit…

Plus bleu que le bleu de tes yeux... au secours Olivier, c'est comment la suite?
C'est l'été, on dirait, et c'est bien agréable.
(Je suis en retard, et je commente entre deux...)

Thérèse a dit…

Quelle différence dans les éclairages!
Et surtout quel travail pour ceux qui, chaque jour de leur vie, ont tracé et souvent débroussaillé ces chemins que nous empruntons avec tant de plaisir lorsque l'on peut s'échapper.

Unknown a dit…

Quand le chemin des gabelous croisait celui des contrebandiers, mieux valait alors ne pas être habillé de couleurs fluo...

Anonyme a dit…

Les traces laissés sont ceux d'un chemin "marché" à deux, côte-à-côte.
Peut-être un douanier et un contrebandier qui ont sympathisé ?
:-)
Tu nous fais rêver de soleil, d'herbe verte, et de promenades Cergie !

Olivier a dit…

j'avais pas vu, cela me rapelle le temps ou je faisais de la course a pied (avant de m'eclater le genoux), j'adorais suivre les jeunes demoiselles ;o)) (mais pas trop longtemps, apres j'avais plus de souffle), ce qui m'enervait le plus c'etait quand j'etais doublé par des personnes qui couraient tout en discutant tranquillement alors que moi j'etais a fond cherchant mon 32eme souffle.

Sinon pour Hamilton, je trouve debile tout les proces que l'on fait sur lui. Doris Lessing j'aime bien mais pas fan à 100% (par contre paulo austero, j'adore)

Olivier a dit…

rien a voir avec SF mais j'ai jamais pu finir un livre de A.Maupin, vraiment rien de rien, par contre je te conseille le maitre charyn (ok, il est new yorkais, ok il habite Brooklyn , mais il habite 6 mois par an à Paris et c'est un copain de ping pong de moustaki) un grand de la litterature, je suis fan de fan.
J'aimerais tant, me promenant dans Brooklyn, rencontre paulo austero et charyn, bon je serais pas quoi dire, mais je serais au 7eme ciel.

namaki a dit…

ah ah j'aime beaucoup cette photo ! elles ont en plein effort et elles "roulent" à droite ;-)

claude a dit…

Ce chemin des douaniers m'appelle à une promenade à pieds, cool, sans courrir pour ne pas faire comme Olivier, perdre mon souffle. Je ne pourrais même pas suivre un beau joggueur. De toute façon je ne cours pas après, j'ai tout ce qu'il me faut à la maison.

Daniel a dit…

Bien vertes ces dunes.
As tu rencontré un Gabelou ?
Bonne soirée.. ^_^

Lucie a dit…

Miss Yves, les chemins des douaniers conjuguent les beautés de la mer et des pays vallonés

Hpy, cet été là tout le monde se plaignait du mauvais temps (comme toujours) pourtant, nous avons eu un ciel magnifique partout où nous sommes allés ; en même temps la pluie tombait sur le jardin à Cergy

Thérèse, un nuage qui passe et tout change

Maxime, la nuit tous les chats sont gris

Fifi, parfois on se croise, alors c'est une deux voies. Dans les Alpes les chemins sont plus larges que dans les Pyrénées, ce doit être parce qu'elles sont plus fréquentées

Olivier, j'ai toujours détesté courir ; tout est question de goût, de persévérance et d'entraînement. C'est pareil pour la lecture.

Namaki, en effet c'est une deux voies et moi j'étais sans doute sur le talus pour ne pas gêner car il n'y avait pas de bande d'arrêt d'urgence

Claude, tu emmènerais ton "manger"
:)

Daniel, point de vue hygromètrie, le finistère n'est pas la Vendée
Il n'y avait pas grand monde, j'ai pas non plus rencontré le loup

Bhavesh Chhatbar a dit…

What a wonderful place this is!

Algoine a dit…

Bon sang ne saurait mentir ! tu nous fais parcourir la Comté, le pays des Hobbits !! :D

Publier un commentaire

Licence Creative Commons
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Creative Commons Licence 3.0 France - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les mêmes Conditions.

Oldies but goodies